LCBO: commerce en ligne en Ontario seulement… pour l'instant


La LCBO, l’équivalent ontarien de la SAQ, a lancé officiellement mardi une nouvelle plateforme améliorée d’achat en ligne permettant la livraison à domicile.

La nouvelle plateforme permettra à ses clients d’acheter du vin en ligne «et ce, peu importe où ils habitent en Ontario», souligne la LCBO dans un communiqué.

Les internautes auront accès à une sélection de près de 5000 produits, toutefois livrables seulement en Ontario.

«Ils auront le choix de faire livrer gratuitement les produits commandés à n’importe laquelle des 654 succursales de la LCBO ou de les faire livrer à leur domicile moyennant des frais de 12 $ (plus taxe) par commande», affirme la LCBO.

Au printemps dernier, la SAQ avait dernier lancé un service similaire, quoiqu’un peu plus limité, de livraison en succursale et offre aussi depuis un certain temps la livraison à domicile.

Ce nouveau canal de ventes de la LCBO devrait offrir également aux petits producteurs locaux la possibilité d’accéder à la clientèle ontarienne sans avoir à mettre leurs produits sur des étagères.

Coïncidence

L’annonce de la LCBO survient quelques jours après la rencontre fédérale-provinciale de Whitehorse, au Yukon, où les premiers ministres Kathleen Wynne de l’Ontario et Philippe Couillard du Québec se sont engagés à explorer la possibilité d’améliorer le commerce de l’alcool entre les provinces au pays.

Le Nouveau-Brunswick a perdu récemment en cour contre un retraité qui s’était fait arrêter pour avoir acheté 14 caisses de 24 de bières au Québec pour les consommer chez lui au Nouveau-Brunswick.

Un juge a déclaré inconstitutionnelle une loi de 1928 qui limite la quantité d’alcool qui peut être importée dans la province.

Le porte-parole francophone de la LCBO, Jean Constantin, a dit cependant que c’était seulement une coïncidence si les deux annonces survenaient de façon aussi rapprochée. Il n’a toutefois pas exclu que la plateforme en ligne de la LCBO puisse plus tard servir au commerce interprovincial de l’alcool.

De son côté, le porte-parole de la SAQ, Renaud Dugas, a commenté l’annonce de la LCBO en disant qu’il y avait bien longtemps déjà que la SAQ permettait à ses clients d’acheter de l’alcool en ligne. «Ça fait longtemps qu’on est rendus là», a-t-il dit.

Précisons que la livraison à domicile de la SAQ est actuellement suspendue «jusqu’à nouvel ordre».



Source

Deixe um comentário

O seu endereço de e-mail não será publicado. Campos obrigatórios são marcados com *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

:shout: 
:cool: 
:blush: 
:confident: 
:mah: 
:darkmood: 
:TT-TT: 
:sweating: 
:paranoid: 
:whisper: 
:serious-business: 
:yum: 
:innocent: 
:relief: 
:nosebleed: 
:nomnom: 
:ouch: 
:ninja: 
:eyesonfire: 
:shy: 
:no-waigif: 
:want!: 
:burnt: 
:yo!: 
:high: 
:O_O: 
:zz: 
:brzzzzz: 
:omg-: 
:bouaaaaah: 
:x_x: 
:ohnoes: 
:again: 
:ignoring: 
:leaking: 
:meaw: 
:arr: 
:snooty: 
:want: 
:tagger: 
:sick: 
:slow: 
:music: 
:zombie: 
:evilish: 
:ohu!: 
:youseemtobeserious: 
:=): 
:scared: 
:on-fire: 
:secretlaugh: 
:hidden: 
:zZgif: 
:teeth: 
:wink: 
:=B: 
:yush: 
:XD: 
:onfire: 
:dizzy: 
:kaboom: 
:in-love: 
:nosepick: 
:gangs: 
:X3: 
:kiss: 
:indi: 
:whistle: 
:drunk: 
:disapointed: 
:angry: 
:^^: 
:boo: 
:real: 
:-_-: 
:faill: 
:tastey: 
:hmm: 
:yes: 
:shocked: 
:grin: 
:huh: 
:psychotic: 
:no: 
:beaten: 
:pissedoff: