A redação do CV : Uma etapa determinante para seu sucesso na busca de emprego

Sous forme de liste, décrivez les principaux projets sur lesquels vous avez travaillé ainsi que vos responsabilités et vos réalisations. Certains préfèrent avoir deux sous-sections, l’une qui décrit les attributions du poste et l’autre qui mentionne les grandes réalisations. Les deux façons de faire sont correctes : il suffit de choisir celle qui met le plus en valeur votre expérience. Dans un cas comme dans l’autre, il est important de donner assez de détails pour faire comprendre à l’employeur le type de projets sur lesquels vous avez travaillé et les technologies que vous avez utilisées en plus des tâches quotidiennes qui étaient sous votre responsabilité.

À la fin de chaque poste, réservez une petite section pour décrire l’environnement technologique du poste.

Lorsque vous faites la rédaction de votre CV, voici quelques conseils que je vous suggère afin de faciliter votre travail :

  • Faites attention de ne pas trop aller dans les détails, le but étant d’intriguer le lecteur et de lui donner le goût de vous appeler pour une entrevue afin d’en savoir plus sur vous. Il ne faut pas dévoiler toute l’information et ainsi permettre à l’employeur de se faire une idée de vous avant de vous avoir parlé.
  • La section sur l’expérience professionnelle est celle où doivent être mises en mot votre expertise et vos spécialités. Évitez de vous éparpiller : le lecteur doit comprendre clairement le type de spécialiste que vous êtes.
  • Utilisez des verbes d’action (concevoir, gérer, évaluer, définir, créer, diriger, etc.) au lieu de formulations passives (être responsable de, être en charge de, etc.).
  • Si vous avez travaillé pour une firme d’experts-conseils qui vous a placé dans d’autres entreprises, indiquez aussi le nom de ces dernières, les dates du poste occupé et un résumé des tâches accomplies dans une sous-section. Chaque mandat constitue une expérience de travail distincte, et c’est ainsi que vous devez les présenter, comme vous le feriez pour des postes différents. Mettez l’accent sur les projets auxquels vous avez collaboré et l’environnement technologique dans lequel vous avez évolué.

9. Les formations et certifications supplémentaires

La section des formations et certifications supplémentaires est celle où vous pouvez ajouter des formations ou des certifications d’entreprise que vous avez suivies, mais qui ne sont pas reconnues à l’échelle internationale.

Soyez bref : tenez-vous-en au titre et à la date de la formation ou de la certification.

10. Les sections supplémentaires (facultatif)

S’il reste de la place dans votre CV et que vous aimeriez y ajouter de l’information sur vous, voici quelques options possibles :

  • Prix et réalisations : Vous pouvez y mettre en valeur des réalisations qui ne sont pas directement liées à l’emploi convoité, mais qui montrent votre désir d’excellence. Les prix et réalisations peuvent faire partie de la section sur la formation ou l’expérience de travail ou constituer une section distincte. Utilisez des phrases courtes et décrivez précisément ce que vous avez fait.
  • Intérêts : Les intérêts montrent à l’employeur que vous convenez au poste convoité et vous font voir comme une personne différente des autres. Montrez la diversité de vos intérêts tout en demeurant bref.
  • Bénévolat : Le bénévolat en dit long sur la personnalité du candidat, ses intérêts et ses compétences. Vous pouvez indiquer les compétences et les réalisations provenant d’un travail non rémunéré. Décrivez chaque activité bénévole de la même manière qu’un poste occupé, mais avec moins de détail.

Il est important que vous sachiez qu’aucune des sections facultatives ci-dessous n’aura d’influence sur votre sélection pour l’entrevue; elles risquent même d’encombrer votre CV. Ne les ajoutez que si l’information contenue a un lien direct avec le poste ou l’entreprise où vous postulez.

Les références professionnelles (ne pas indiquer dans le CV)

Ne faites qu’ajouter, dans votre CV, la mention « Les références seront fournies sur demande ».

Encore une fois, je tiens à préciser que la rédaction de votre CV est étape primordial à votre préparation dans le cadre de votre projet d’immigration. Vous verrez, cette tâche n’est pas facile mais vous sera d’un service incroyable lorsque sera venu le temps d’attaquer le marché de l’emploi en TI au Québec.

Je vous souhaite bonne rédaction. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les partager avec moi et on se donne rendez-vous dans un mois pour un autre article qui traitera de l’importance de la communication français et anglais pour pouvoir travailler au Québec. À la prochaine!

Deixe um comentário

O seu endereço de e-mail não será publicado. Campos obrigatórios são marcados com *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

:shout: 
:cool: 
:blush: 
:confident: 
:mah: 
:darkmood: 
:TT-TT: 
:sweating: 
:paranoid: 
:whisper: 
:serious-business: 
:yum: 
:innocent: 
:relief: 
:nosebleed: 
:nomnom: 
:ouch: 
:ninja: 
:eyesonfire: 
:shy: 
:no-waigif: 
:want!: 
:burnt: 
:yo!: 
:high: 
:O_O: 
:zz: 
:brzzzzz: 
:omg-: 
:bouaaaaah: 
:x_x: 
:ohnoes: 
:again: 
:ignoring: 
:leaking: 
:meaw: 
:arr: 
:snooty: 
:want: 
:tagger: 
:sick: 
:slow: 
:music: 
:zombie: 
:evilish: 
:ohu!: 
:youseemtobeserious: 
:=): 
:scared: 
:on-fire: 
:secretlaugh: 
:hidden: 
:zZgif: 
:teeth: 
:wink: 
:=B: 
:yush: 
:XD: 
:onfire: 
:dizzy: 
:kaboom: 
:in-love: 
:nosepick: 
:gangs: 
:X3: 
:kiss: 
:indi: 
:whistle: 
:drunk: 
:disapointed: 
:angry: 
:^^: 
:boo: 
:real: 
:-_-: 
:faill: 
:tastey: 
:hmm: 
:yes: 
:shocked: 
:grin: 
:huh: 
:psychotic: 
:no: 
:beaten: 
:pissedoff: