Processus accéléré d'accueil au Canada des réfugiés syriens parrainés par le secteur privé


Les réfugiés parrainés par le secteur privé qui viennent au Canada sont d’ordinaire pris en charge par les signataires d’une entente de parrainage, des groupes de cinq ou des répondants communautaires, qui leur apporteront pendant un an un soutien financier, social et affectif.

  1. Sélection des candidats
    • Le plus souvent, les réfugiés sont désignés par des membres de leur famille ou des amis déjà installés au Canada.
    • Les demandes de parrainage sont présentées à Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada.
  2. Entrevue d’immigration
    • Les réfugiés remplissent leur demande de réinstallation.
    • Une fois leur identité confirmée, les réfugiés sont interviewés par des agents d’immigration canadiens.
    • On détermine alors les besoins de protection et les besoins spéciaux.
  3. Contrôle de sécurité approfondi
    • Entrevues
    • Collecte de données biométriques et biographiques
    • Vérification des bases de données
  4. Examen médical d’immigration Complet
    • Antécédents médicaux
    • Examen de santé
    • Radiographie de dépistage de la tuberculose
    • Analyses de laboratoire pour le dépistage de certaines maladies transmissibles
    • Examen et mise à jour du dossier médical complet par le personnel médical de l’Immigration
  5. Des fonctionnaires canadiens mènent à bien le traitement du dossier et délivrent le visa.
  6. Transport
    • Les agents de l’Organisation internationale pour les migrations s’assurent que le gouvernement hôte accorde une autorisation de sortie et finalisent les formalités administratives restantes en prévision du vol à destination du Canada.
    • Les réfugiés préparent leurs bagages en vue de leur départ.
    • Les autorités canadiennes font le contrôle de sécurité final à l’aéroport.
    • Les réfugiés franchissent le contrôle de sécurité à l’aéroport et entament leur voyage à destination du Canada.
  7. Bienvenue!
    • Les réfugiés syriens arrivent au Canada et deviennent dès lors résidents permanents.
    • Les réfugiés parrainés par le secteur privé sont appuyés par leurs répondants qui les aident à s’adapter à la vie au Canada.

Produits connexes



Source

Deixe um comentário

O seu endereço de e-mail não será publicado. Campos obrigatórios são marcados com *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

:shout: 
:cool: 
:blush: 
:confident: 
:mah: 
:darkmood: 
:TT-TT: 
:sweating: 
:paranoid: 
:whisper: 
:serious-business: 
:yum: 
:innocent: 
:relief: 
:nosebleed: 
:nomnom: 
:ouch: 
:ninja: 
:eyesonfire: 
:shy: 
:no-waigif: 
:want!: 
:burnt: 
:yo!: 
:high: 
:O_O: 
:zz: 
:brzzzzz: 
:omg-: 
:bouaaaaah: 
:x_x: 
:ohnoes: 
:again: 
:ignoring: 
:leaking: 
:meaw: 
:arr: 
:snooty: 
:want: 
:tagger: 
:sick: 
:slow: 
:music: 
:zombie: 
:evilish: 
:ohu!: 
:youseemtobeserious: 
:=): 
:scared: 
:on-fire: 
:secretlaugh: 
:hidden: 
:zZgif: 
:teeth: 
:wink: 
:=B: 
:yush: 
:XD: 
:onfire: 
:dizzy: 
:kaboom: 
:in-love: 
:nosepick: 
:gangs: 
:X3: 
:kiss: 
:indi: 
:whistle: 
:drunk: 
:disapointed: 
:angry: 
:^^: 
:boo: 
:real: 
:-_-: 
:faill: 
:tastey: 
:hmm: 
:yes: 
:shocked: 
:grin: 
:huh: 
:psychotic: 
:no: 
:beaten: 
:pissedoff: