Pourquoi perd-on parfois l'appétit quand on est amoureux?


Ah l’amour! S’il nous fait ressentir de petits papillons dans le ventre, il peut aussi nous nouer l’estomac. À tel point que certains chercheurs estiment qu’il est possible de perdre jusqu’à 5 kg au cours des 3 à 6 premiers mois d’une relation amoureuse.

Ce trouble trouve son origine dans le cerveau. Lorsque notre coeur bat la chamade, notre encéphale est en ébullition. Trop occupé à  gérer nos émotions, il en oublie tout simplement de nous faire ressentir la faim.

Ce phénomène est rendu possible par une hormone sécrétée en masse par l’organisme lorsque l’on est amoureux, la phényléthylamine. Parfois appelée molécule de l’amour, elle possède un puissant effet euphorisant et permet de moins ressentir la soif, la faim ou encore la fatigue.

Cette hormone appartient à la même famille que les amphétamines, un produit aujourd’hui illégal, mais qui était très utilisé en médecine dans les années 70 pour son effet coupe-faim. Quand on vous dit que l’amour est une drogue…



Source

Deixe uma resposta

O seu endereço de e-mail não será publicado. Campos obrigatórios são marcados com *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

:shout: 
:cool: 
:blush: 
:confident: 
:mah: 
:darkmood: 
:TT-TT: 
:sweating: 
:paranoid: 
:whisper: 
:serious-business: 
:yum: 
:innocent: 
:relief: 
:nosebleed: 
:nomnom: 
:ouch: 
:ninja: 
:eyesonfire: 
:shy: 
:no-waigif: 
:want!: 
:burnt: 
:yo!: 
:high: 
:O_O: 
:zz: 
:brzzzzz: 
:omg-: 
:bouaaaaah: 
:x_x: 
:ohnoes: 
:again: 
:ignoring: 
:leaking: 
:meaw: 
:arr: 
:snooty: 
:want: 
:tagger: 
:sick: 
:slow: 
:music: 
:zombie: 
:evilish: 
:ohu!: 
:youseemtobeserious: 
:=): 
:scared: 
:on-fire: 
:secretlaugh: 
:hidden: 
:zZgif: 
:teeth: 
:wink: 
:=B: 
:yush: 
:XD: 
:onfire: 
:dizzy: 
:kaboom: 
:in-love: 
:nosepick: 
:gangs: 
:X3: 
:kiss: 
:indi: 
:whistle: 
:drunk: 
:disapointed: 
:angry: 
:^^: 
:boo: 
:real: 
:-_-: 
:faill: 
:tastey: 
:hmm: 
:yes: 
:shocked: 
:grin: 
:huh: 
:psychotic: 
:no: 
:beaten: 
:pissedoff: