Postes Canada: des entreprises se préparent à une grève


Plusieurs entreprises canadiennes se préparent à l’éventualité d’une perturbation du service de Postes Canada au début juillet, dans la foulée des négociations qui n’ont toujours pas permis à la société d’État et à ses employés de s’entendre.

Jusqu’à maintenant, les parties ont négocié pendant plus de sept mois et se sont soumises à une période de 60 jours de conciliation, qui a pris fin le 10 juin dernier. Selon le Code canadien du travail, les parties auront dans 21 jours, d’une part le droit de grève, d’autre part le droit de lock-out.

Le syndicat reproche à Postes Canada de demander des concessions majeures à ses employés – au chapitre des avantages sociaux et des pensions, notamment -, alors qu’elle vient d’annoncer des profits de 44 millions $ pour le premier trimestre.

Un conflit de travail chez Postes Canada paralyserait le système postal au pays, à quelques exceptions près. Le syndicat s’est ainsi engagé à la mi-juin à effectuer certaines livraisons.

«Nous ne voulons pas que les personnes les plus vulnérables de la société – les retraités et les personnes à faible revenu – subissent les contrecoups d’un conflit de travail si les travailleuses et travailleurs sont mis en lock-out ou sont obligés de recourir à la grève», a affirmé Mike Palecek, président national du Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP).

«S’il devait y avoir un arrêt de travail, le STTP veut aussi éviter que des animaux vivants, notamment des abeilles et des poussins, restent coincés dans le système postal, comme ce fut le cas en 2011 lorsque la direction nous a mis en lock-out pendant deux semaines», a-t-il ajouté.

Hydro-Québec, des compagnies de cartes de crédit, des compagnies d’assurances, ainsi que le gouvernement fédéral et les gouvernements provinciaux ont informé leurs clients, bénéficiaires ou autres correspondants sur la marche à suivre pour obtenir leur courrier ou pour payer leurs comptes en cas d’interruption du service de Postes Canada au début juillet. Le secteur du commerce de détail, dont une grande partie des colis est livrée aux clients par l’entremise de Postes Canada, serait en outre grandement affecté par un arrêt du service.

Encore de l’espoir

Cependant, les chances qu’une entente soit obtenue d’ici le 2 juillet à minuit et une minute ne sont toutefois pas nulles, puisque les pourparlers ne se sont pas arrêtés avec la fin de la conciliation. Le syndicat a informé ses membres plus tôt ce mois-ci que «les conciliatrices ont accepté la demande du Syndicat et de l’employeur de demeurer présentes pour aider les parties à conclure une entente». «Elles demeureront donc à titre de médiatrices», a précisé le STTP.

De son côté, Postes Canada a aussi indiqué que «les discussions se poursuivent».

Les deux parties ont affirmé par ailleurs que leur objectif est de conclure une entente négociée et non de faire la grève ou de déclencher un lock-out.

Le STTP représente quelque 50 000 travailleurs de Postes Canada, soit 8000 travailleurs ruraux et 42 000 travailleurs en milieu urbain.

Les syndiqués de l’unité rurale sont sans contrat de travail depuis le mois de décembre dernier, alors que ceux de l’unité urbaine n’ont pas de convention collective à jour depuis janvier.



Source

Deixe uma resposta

O seu endereço de e-mail não será publicado. Campos obrigatórios são marcados com *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

:shout: 
:cool: 
:blush: 
:confident: 
:mah: 
:darkmood: 
:TT-TT: 
:sweating: 
:paranoid: 
:whisper: 
:serious-business: 
:yum: 
:innocent: 
:relief: 
:nosebleed: 
:nomnom: 
:ouch: 
:ninja: 
:eyesonfire: 
:shy: 
:no-waigif: 
:want!: 
:burnt: 
:yo!: 
:high: 
:O_O: 
:zz: 
:brzzzzz: 
:omg-: 
:bouaaaaah: 
:x_x: 
:ohnoes: 
:again: 
:ignoring: 
:leaking: 
:meaw: 
:arr: 
:snooty: 
:want: 
:tagger: 
:sick: 
:slow: 
:music: 
:zombie: 
:evilish: 
:ohu!: 
:youseemtobeserious: 
:=): 
:scared: 
:on-fire: 
:secretlaugh: 
:hidden: 
:zZgif: 
:teeth: 
:wink: 
:=B: 
:yush: 
:XD: 
:onfire: 
:dizzy: 
:kaboom: 
:in-love: 
:nosepick: 
:gangs: 
:X3: 
:kiss: 
:indi: 
:whistle: 
:drunk: 
:disapointed: 
:angry: 
:^^: 
:boo: 
:real: 
:-_-: 
:faill: 
:tastey: 
:hmm: 
:yes: 
:shocked: 
:grin: 
:huh: 
:psychotic: 
:no: 
:beaten: 
:pissedoff: