Manifestation des chauffeurs de taxi à Québec


QUÉBEC – Les propriétaires et chauffeurs de taxi de Québec devaient manifester jeudi matin devant les bureaux de Revenu Québec, à Québec.

Le rassemblement devait prendre part devant l’édifice de la rue Marly, dans l’arrondissement de Sainte-Foy-Sillery-Cap-Rouge. «La circulation (…) risque d’être perturbée une partie de la journée», a indiqué le mouvement La Révolte des Taxis contre l’Injustice par communiqué. L’heure exacte n’est pas précisée.

Le choix du lieu de la protestation ne serait pas un hasard. Selon le mouvement, il s’agit d’un centre administratif d’importance, dont le mandat est d’assurer la justice fiscale. «Revenu Québec symbolise les contradictions du gouvernement dans le dossier UberX», indique le communiqué.

Hicham Berouel, porte-parole du mouvement, se demande «où est l’équité», alors que l’Agence du revenu du Québec dit lutter contre l’évasion fiscale, mais «ferme les yeux sur une multinationale milliardaire qui utilise la technologie pour favoriser le travail au noir».

Le communiqué rappel que les chauffeurs de taxi de la région de Québec s’appauvrissent depuis l’arrivée d’Uber X, tout comme ceux des autres régions de la province.

D’autres moyens de pression

Le Regroupement des propriétaires de taxi de la Capitale a annoncé mardi son intention d’utiliser des moyens de pression pour faire savoir son mécontentement au gouvernement Couillard.

D’autres gestes «d’éclat» devraient avoir lieu prochainement. Le mouvement spécifie que si le gouvernement n’est pas à l’écoute, les moyens de pression seront intensifiés. Le blocage d’artères principales n’est pas exclu.

«Il ne s’agit pas de tout bloquer en même temps; les chauffeurs ne veulent pas écœurer le monde, ils veulent que le gouvernement sévisse contre UberX. On commence comme ça, on verra ensuite», a précisé M. Berouel.

Recours collectif

Un recours collectif contre Uber et Québec sera intenté par le syndicat des 4000 chauffeurs et propriétaires de taxis et limousines du Québec.

Le Regroupement des travailleurs autonomes Métallos (RTAM-Métallos) a annoncé mercredi son intention qui ferait partie d’un «plan d’actions musclées contre le transport illégal».



Source

Deixe uma resposta

O seu endereço de e-mail não será publicado. Campos obrigatórios são marcados com *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

:shout: 
:cool: 
:blush: 
:confident: 
:mah: 
:darkmood: 
:TT-TT: 
:sweating: 
:paranoid: 
:whisper: 
:serious-business: 
:yum: 
:innocent: 
:relief: 
:nosebleed: 
:nomnom: 
:ouch: 
:ninja: 
:eyesonfire: 
:shy: 
:no-waigif: 
:want!: 
:burnt: 
:yo!: 
:high: 
:O_O: 
:zz: 
:brzzzzz: 
:omg-: 
:bouaaaaah: 
:x_x: 
:ohnoes: 
:again: 
:ignoring: 
:leaking: 
:meaw: 
:arr: 
:snooty: 
:want: 
:tagger: 
:sick: 
:slow: 
:music: 
:zombie: 
:evilish: 
:ohu!: 
:youseemtobeserious: 
:=): 
:scared: 
:on-fire: 
:secretlaugh: 
:hidden: 
:zZgif: 
:teeth: 
:wink: 
:=B: 
:yush: 
:XD: 
:onfire: 
:dizzy: 
:kaboom: 
:in-love: 
:nosepick: 
:gangs: 
:X3: 
:kiss: 
:indi: 
:whistle: 
:drunk: 
:disapointed: 
:angry: 
:^^: 
:boo: 
:real: 
:-_-: 
:faill: 
:tastey: 
:hmm: 
:yes: 
:shocked: 
:grin: 
:huh: 
:psychotic: 
:no: 
:beaten: 
:pissedoff: