Air Transat: les pilotes votent à 97 % pour une grève


MONTRÉAL – Les pilotes d’Air Transat, sans convention collective depuis avril 2015, ont voté lundi à 97 % pour un mandat de grève qui pourra être exercé dès le 29 février.

La majorité (96 %) des pilotes ont exercé leur droit de vote.

Le conflit de travail, s’il est déclenché, surviendrait pendant la période de relâche scolaire – avec les désagréments que l’on peut imaginer pour les familles.

En novembre dernier, les pilotes d’Air Transat avaient demandé les services d’un conciliateur fédéral pour dénouer l’impasse des négociations portant sur le renouvellement de leur convention collective.

Depuis, les syndiqués veulent toujours négocier, mais des écarts considérables persistent sur le plan des conditions salariales.

Des écarts importants

Les pilotes demeurent le seul groupe d’employés, chez Air Transat, qui n’a pas obtenu la parité selon les normes de l’industrie.

Les écarts les plus importants concernent les pilotes de petits porteurs, une nouvelle flotte d’appareils exploitée par Air Transat depuis un an et demi.

Compte tenu d’un plus grand nombre d’heures travaillées, l’écart est d’au moins 12 %, a indiqué Patrice Roy, président du conseil exécutif principal de l’Association des pilotes de ligne, internationale (ALPA, la partie syndicale).

«Nous sommes prêts à tout faire ce qui est autorisé par la loi pour obtenir la parité pour nos rôles au sein de l’industrie», déclarait Patrice Roy en novembre dernier, lorsque son syndicat de pilotes avait demandé la conciliation. «Si l’entreprise s’oppose à cet objectif, nous procéderons à un vote de grève et le conseil exécutif principal est sûr que les membres sont résolument derrière nous».

Négociations de dernière chance

Le dernier sprint de négociations, avec le conciliateur fédéral, débutera mardi et se terminera le 7 février.

Si la conciliation échoue, une période de réflexion de 21 jours suivra. Puis les salariés obtiendront le droit de déclencher la grève et l’employeur, celui de décréter un lock-out, dès le 29 février.

Les pilotes d’Air Transat opèrent la flotte du voyagiste à partir de Montréal, de Toronto et de Vancouver.



Source

Deixe uma resposta

O seu endereço de e-mail não será publicado. Campos obrigatórios são marcados com *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

:shout: 
:cool: 
:blush: 
:confident: 
:mah: 
:darkmood: 
:TT-TT: 
:sweating: 
:paranoid: 
:whisper: 
:serious-business: 
:yum: 
:innocent: 
:relief: 
:nosebleed: 
:nomnom: 
:ouch: 
:ninja: 
:eyesonfire: 
:shy: 
:no-waigif: 
:want!: 
:burnt: 
:yo!: 
:high: 
:O_O: 
:zz: 
:brzzzzz: 
:omg-: 
:bouaaaaah: 
:x_x: 
:ohnoes: 
:again: 
:ignoring: 
:leaking: 
:meaw: 
:arr: 
:snooty: 
:want: 
:tagger: 
:sick: 
:slow: 
:music: 
:zombie: 
:evilish: 
:ohu!: 
:youseemtobeserious: 
:=): 
:scared: 
:on-fire: 
:secretlaugh: 
:hidden: 
:zZgif: 
:teeth: 
:wink: 
:=B: 
:yush: 
:XD: 
:onfire: 
:dizzy: 
:kaboom: 
:in-love: 
:nosepick: 
:gangs: 
:X3: 
:kiss: 
:indi: 
:whistle: 
:drunk: 
:disapointed: 
:angry: 
:^^: 
:boo: 
:real: 
:-_-: 
:faill: 
:tastey: 
:hmm: 
:yes: 
:shocked: 
:grin: 
:huh: 
:psychotic: 
:no: 
:beaten: 
:pissedoff: