Postes Canada: blitz de négociations en fin de semaine


Postes Canada et le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes semblent déterminés à arriver à s’entendre sur de nouvelles conventions collectives de travail en fin de semaine, alors qu’une grève doit être déclenchée dimanche soir.

Les deux parties ont confirmé à l’Agence QMI samedi que les négociateurs continuent leur travail en présence du médiateur spécial nommé tout récemment par la ministre fédérale du Travail, MaryAnn Mihychuk.

«Les négociations en présence du médiateur spécial ont commencé hier (vendredi) et se poursuivent toute la fin de semaine», a indiqué la directrice des communications à Postes Canada, Aurélie Walsh. Elle a ajouté que l’employeur n’envisage pas de décréter un lock-out en ce moment et qu’il vise toujours une entente négociée.

Même son de cloche du côté du syndicat qui dit que des négociations intensives ont lieu en fin de semaine. «Le nouveau modérateur espère que le tout sera terminé demain (dimanche)», a affirmé Yannick Scott, porte-parole du STTP.

À défaut d’une entente, les 50 000 membres du STTP, des unités urbaine et rurale, seront en grève à compter de 23 h 59 dimanche. Le syndicat a indiqué vendredi que les activités de grève, principalement le refus de faire du temps supplémentaire, auront lieu dans une province ou un territoire à la fois.

De son côté, Postes Canada a informé les syndiqués jeudi que leurs conventions de travail n’allaient plus s’appliquer et que leurs conditions de travail allaient changer à compter du déclenchement de la grève. Par exemple, pour les syndiqués de l’unité urbaine, des allocations et indemnités additionnelles prendront fin, les prestations d’assurance-invalidité et d’assurance-vie ne sont pas payables pour toutes les nouvelles demandes et tous les congés annuels seront annulés pour tous les employés. Postes Canada maintiendra toutefois certains avantages sociaux, tels que le régime de soins médicaux complémentaire, les soins dentaires, de la vue et de l’ouïe.

Les négociations achoppent notamment sur la question de l’équité salariale et sur celle du régime de retraite.



Source

Deixe uma resposta

O seu endereço de e-mail não será publicado. Campos obrigatórios são marcados com *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

:shout: 
:cool: 
:blush: 
:confident: 
:mah: 
:darkmood: 
:TT-TT: 
:sweating: 
:paranoid: 
:whisper: 
:serious-business: 
:yum: 
:innocent: 
:relief: 
:nosebleed: 
:nomnom: 
:ouch: 
:ninja: 
:eyesonfire: 
:shy: 
:no-waigif: 
:want!: 
:burnt: 
:yo!: 
:high: 
:O_O: 
:zz: 
:brzzzzz: 
:omg-: 
:bouaaaaah: 
:x_x: 
:ohnoes: 
:again: 
:ignoring: 
:leaking: 
:meaw: 
:arr: 
:snooty: 
:want: 
:tagger: 
:sick: 
:slow: 
:music: 
:zombie: 
:evilish: 
:ohu!: 
:youseemtobeserious: 
:=): 
:scared: 
:on-fire: 
:secretlaugh: 
:hidden: 
:zZgif: 
:teeth: 
:wink: 
:=B: 
:yush: 
:XD: 
:onfire: 
:dizzy: 
:kaboom: 
:in-love: 
:nosepick: 
:gangs: 
:X3: 
:kiss: 
:indi: 
:whistle: 
:drunk: 
:disapointed: 
:angry: 
:^^: 
:boo: 
:real: 
:-_-: 
:faill: 
:tastey: 
:hmm: 
:yes: 
:shocked: 
:grin: 
:huh: 
:psychotic: 
:no: 
:beaten: 
:pissedoff: