Notes d'allocution pour l'honorable John McCallum, C.P., député, ministre de l'Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté lors de la séance plénière de la réunion de haut niveau de l'UNHCR concernant les avenues éventuelles d'admission de réfugiés syriens


Genève, Suisse
le 30 mars, 2016

Texte intégral

Merci, Monsieur le haut-Commissaire. C’est un plaisir de m’adresser à vous encore une fois.

Le Canada veut continuer de faire sa part pour assurer la réinstallation des réfugiés syriens en partenariat avec d’autres pays, le HCR, l’OIM, d’autres organismes de la société civile, les secteurs public et privé et des communautés au sein de notre pays et à l’étranger.

Le Canada a réinstallé plus de 29 300 réfugiés syriens dans notre pays depuis la première conférence pour les annonces de contributions en juin 2013. Cela comprend la réinstallation de plus de 26 000 réfugiés syriens au Canada au cours des derniers mois.

Nous continuerons de réinstaller des réfugiés en provenance de Syrie tout au long de 2016 et au-delà. De fait, d’ici la fin de 2016, nous espérons avoir procédé à la réinstallation d’environ 44 800 réfugiés au Canada dont la majorité, environ 30 000, proviendra de la Syrie. Cela représente une augmentation très importante par rapport à nos niveaux annuels de réinstallation des réfugiés des années antérieures, c’est-à-dire environ quatre fois ces niveaux.

En allant de l’avant avec l’admission de 44 800 réfugiés en 2016, nous quadruplons le niveau d’admission par rapport aux années précédentes, et une bonne partie de cette augmentation vise bien sûr les réfugiés syriens.

Il faut aussi souligner qu’environ 40 pour cent des réfugiés que nous prévoyons réinstaller cette année entreront au Canada par l’entremise de notre Programme de parrainage privé des réfugiés.

Des réfugiés parrainés par le secteur privé, soit des groupes de la société civile et des groupes de Canadiens et Canadiennes ordinaires, s’ajoutent à ceux qui sont parrainés par le gouvernement.

Nous avons aussi établi un programme privé-public mixte, qui offre une autre avenue innovante pour accueillir les réfugiés. Il s’agit d’un modèle dans le cadre duquel le secteur privé et le secteur public se partagent les coûts à peu près moitié-moitié.

Et nous continuerons d’encourager les réfugiés à présenter une demande de citoyenneté canadienne.

Comme je l’ai dit plus tôt, ceux qui sont arrivés à Montréal ou à Toronto récemment ont bénéficié d’un traitement en une étape et sont devenus des résidents permanents une heure après leur arrivée. Nous nous attendons à ce que quelque 90 % d’entre eux soient des citoyens à part entière dans un délai de quatre ans.

Pour ce qui est des niveaux à venir, nous ne ferons aucune annonce à ce sujet aujourd’hui. Nous préparerons les plans des niveaux pour tous les types d’immigration pour 2017-2019 au cours des prochains mois, et plus tard cette année, nous ferons l’annonce de ces niveaux. Cependant, aujourd’hui, j’aimerais annoncer un certain nombre d’autres mesures, hormis les niveaux, que nous entreprenons pour appuyer l’effort visant les réfugiés.

Premièrement, le Canada s’engage à travailler avec d’autres pays pour offrir une formation et un soutien technique afin d’accroître le nombre de places de réinstallation dans le monde; coordonner les programmes humanitaires, de développement et de migration; et aider les États hôtes à renforcer leur capacité de gestion en matière de migration.

Le Canada s’engage à travailler activement avec l’Entraide universitaire mondiale du Canada afin d’explorer les possibilités d’élargir le Programme d’étudiants réfugiés de l’EUMC, qui permet aux étudiants réfugiés de se réinstaller au Canada comme résidents permanents afin de poursuivre leurs études dans les établissements postsecondaires dans l’ensemble de notre pays. Hier, des discussions ont eu lieu à cet égard, et je sais que le HCR était d’avis que de tels efforts devraient être déployés pour les étudiants partout dans le monde. J’espère donc que ceci contribuera à lancer des initiatives similaires pour des étudiants réfugiés dans de nombreux autres pays.

Le Canada s’engage à explorer l’établissement de partenariats solides avec le secteur privé de notre pays, avec comme objectif d’améliorer l’intégration économique des réfugiés dans la société canadienne. Cela comprend des partenariats offrant des possibilités de formation technique ou d’apprentissage aux jeunes réfugiés.

Enfin, le Canada s’engage à continuer de considérer les réfugiés syriens comme des réfugiés présumés pendant une autre année, jusqu’en septembre 2017, et à réduire les exigences administratives de notre Programme de parrainage privé des réfugiés en abolissant l’exigence réglementaire pour le HCR ou les décisions d’État du statut de réfugié pour le parrainage de Syriens par des répondants du secteur privé.

Pour terminer, je souhaite citer notre premier ministre Justin Trudeau, qui a récemment fait une déclaration concernant la candidature du Canada aux élections du Conseil de sécurité des Nations Unies. Il a dit, et je cite : « Le Canada s’engage à jouer un rôle positif et constructif dans le monde afin de faire valoir les intérêts du Canada et contribuer de façon importante à la résolution de défis à l’échelle mondiale. »

C’est donc dans cet esprit que le Canada a fait ces engagements aujourd’hui, et c’est aussi dans cet esprit que nous continuerons de chercher des solutions pour veiller au traitement humanitaire et à la réinstallation des réfugiés syriens.

Merci beaucoup.



Source

Deixe uma resposta

O seu endereço de e-mail não será publicado. Campos obrigatórios são marcados com *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

:shout: 
:cool: 
:blush: 
:confident: 
:mah: 
:darkmood: 
:TT-TT: 
:sweating: 
:paranoid: 
:whisper: 
:serious-business: 
:yum: 
:innocent: 
:relief: 
:nosebleed: 
:nomnom: 
:ouch: 
:ninja: 
:eyesonfire: 
:shy: 
:no-waigif: 
:want!: 
:burnt: 
:yo!: 
:high: 
:O_O: 
:zz: 
:brzzzzz: 
:omg-: 
:bouaaaaah: 
:x_x: 
:ohnoes: 
:again: 
:ignoring: 
:leaking: 
:meaw: 
:arr: 
:snooty: 
:want: 
:tagger: 
:sick: 
:slow: 
:music: 
:zombie: 
:evilish: 
:ohu!: 
:youseemtobeserious: 
:=): 
:scared: 
:on-fire: 
:secretlaugh: 
:hidden: 
:zZgif: 
:teeth: 
:wink: 
:=B: 
:yush: 
:XD: 
:onfire: 
:dizzy: 
:kaboom: 
:in-love: 
:nosepick: 
:gangs: 
:X3: 
:kiss: 
:indi: 
:whistle: 
:drunk: 
:disapointed: 
:angry: 
:^^: 
:boo: 
:real: 
:-_-: 
:faill: 
:tastey: 
:hmm: 
:yes: 
:shocked: 
:grin: 
:huh: 
:psychotic: 
:no: 
:beaten: 
:pissedoff: