Re: Re: “ABRIR” UMA GARDERIE

Home Fórum Vivendo no Canadá Cotidiano “ABRIR” UMA GARDERIE Re: Re: “ABRIR” UMA GARDERIE

#27500
danisergio
Participante

Oi Cristiane,

Essa informação eu copiei do Orkut. Explica um pouquinho. Quando morei nos EUA, até três crianças era legal manter em casa sem registro.

Espero que ajude.

Grande abraço,

Dani

http://www.orkut.com/CommMsgs.aspx?cmm=37818163&tid=2550536755751078200&start=1

Garderies
Para localizar uma garderie próxima de sua casa ou região:
http://www.mfa.gouv.qc.ca/services-en-ligne/localisateur/index.asp

tipos de garderie
nesse site explica quais os tipos de serviço de guarda existem no Québec:
http://www.mfa.gouv.qc.ca/thematiques/famille/services-garde/type/index.asp

você pode traduzir as páginas copiando e colando o endereço no tradutor on line:
http://babelfish.altavista.com/
Não fica uma tradução perfeita, mas ajuda.

La différence entre les CPE et les garderies
Un CPE ou une garderie ? Avant de faire votre choix, il est important de bien connaître les différences existant entre les deux.

Les centres de la petite enfance sont des corporations sans but lucratif dont le conseil d’administration est formé majoritairement de parents. Dans une installation, un CPE ne peut pas recevoir plus de 80 enfants à la fois, âgés entre 0 et 4 ans.

Il peut coordonner jusqu’à 250 places de garde en milieu familial. Il fait alors appel à des responsables de services de garde en milieu familial qu’il recrute et pour lequel il accorde une reconnaissance, après avoir vérifié leurs qualifications, la qualité de l’environnement et d’autres éléments essentiels afin d’assurer aux enfants un milieu de garde sécuritaire et de qualité.

Une responsable de garde en milieu familial peut recevoir six enfants à la fois, et si une assistante est présente, celles-ci peuvent offrir des services à neuf enfants.

Dans une installation d’un centre de la petite enfance, les éducatrices et les éducateurs sont soumis à un ratio précis. Il doit y avoir un adulte pour cinq enfants âgés de moins de 18 mois; un adulte pour huit enfants âgés entre 18 mois et moins de 4 ans; et un adulte pour dix enfants âgés de 4 ans. Ces éducateurs et éducatrices doivent détenir une formation adéquate, et deux éducateurs sur trois doivent avoir au moins un diplôme d’études collégiales.

Quant aux garderies, elles sont des corporations privées à but lucratif. Jusqu’à récemment, elles ne pouvaient pas recevoir plus de 60 enfants à la fois. Les garderies qui ont l’espace et qui satisfont les normes réglementaires, peuvent faire une demande d’augmentation de leur capacité au permis, tout en excédant pas 80 places.

Les garderies doivent former un comité de parents formé de cinq personnes élues parmi les parents utilisateurs de ses services. Ce comité de parents est consultatif et non décisionnel. Un éducateur sur trois en garderie doit détenir au moins un diplôme d’études collégiales.

Les centres de la petite enfance
Pour bien comprendre ce qu’est un centre de la petite enfance, à qui il s’adresse et comment il fonctionne.

Pour les enfants de 0 à 4 ans

Le ministère de la Famille et de l’Enfance implante, depuis septembre 1997, un réseau de centres de la petite enfance créé à partir de l’ensemble des garderies et des agences de services de garde en milieu familial sans but lucratif et dont les conseils d’administration sont composés en majorité de parents. Chaque centre est une entreprise d’économie sociale administrée par une corporation indépendante. Il accueille des enfants de la naissance jusqu’à la fréquentation de la maternelle.

Deux types de services de garde

En installation : l’installation reçoit au moins sept enfants pour des périodes d’au plus 48 heures consécutives.
En milieu familial : une personne seule peut recevoir, pour plus de 24 heures, au plus six enfants ou au plus neuf enfants si elle est assistée d’une autre personne adulte.
Les centres offrent la garde à temps plein ou à temps partiel. Pour mieux répondre aux besoins des parents, ils mettront progressivement à leur disposition la garde de soir, de nuit ou de fin de semaine. Ils pourront également mettre sur pied d’autres services à la famille et des services spécialisés en collaboration avec d’autres organismes sociaux, notamment les CLSC.

La contribution demandée aux parents est de 7 $ par jour.

Note : Les garderies à but lucratif ayant conclu une entente avec le ministère offrent également des places à 7 $.

La garde en milieu scolaire
Connaissez-vous bien les services de garde en milieu scolaire ? Si non, voici l’occasion de vous familiariser avec ce service : frais, heures d’ouverture, comment les parents peuvent mettre un service de garde sur pied dans leur école, etc.

Ce service de la commission scolaire est destiné aux enfants du préscolaire et du primaire.

Service offert avant le début des cours le matin, à l’heure du dîner et en fin de journée.
Service pouvant aussi profiter aux enfants de 4 ans pour la demi-journée où ils ne vont pas à la maternelle.
Frais de garde
Pour les enfants fréquentant ces services au moins deux heures et demie par jour et au moins trois jours par semaine, une contribution maximale de 7 $ par jour est perçue. Ce montant ne comprend pas les frais supplémentaires occasionnés si les enfants dînent à l’école ou participent à des activités spéciales organisées par le service de garde.

Si l’école n’offre pas de services de garde, les centres de la petite enfance qui ont des places disponibles peuvent accueillir ces enfants au même tarif.

Heures d’ouverture
L’horaire des services de garde en milieu scolaire est établi en fonction des besoins des parents :

habituellement de 7 h à 18 h, tous les jours du calendrier scolaire ;
accueil le matin, avant la classe, le midi, et l’après-midi, à la fin des classes.
Ils sont ouverts lors de la plupart des journées pédagogiques.
Certains d’entre eux offrent aussi leurs services lors de :

la semaine de relâche ;
la semaine précédent le début des classes ;
la semaine suivant la fin des classes ;
la période estivale (une minorité).

Le programme éducatif des CPE
Un programme éducatif commun à tous les centres de la petite enfance (CPE) est en vigueur depuis le 1er septembre 1997. Savez-vous en quoi il consiste ?

Le programme éducatif

Les CPE offrent aux enfants qui les fréquentent un programme éducatif élaboré par le ministère de la Famille et de l’Enfance. Ce programme s’appuie sur les principes directeurs suivant :

Chaque enfant est un être unique et les activités éducatives doivent respecter son rythme de développement et ses besoins individuels.
Le développement de l’enfant est un processus global et intégré qui tient compte de ses habiletés et de toutes les dimensions de sa personne.
L’enfant est le premier agent de son développement. Il construit sa connaissance de lui-même, des autres et de son environnement.
L’enfant apprend par le jeu qui est la principale activité du centre de la petite enfance et la base de l’intervention.
La collaboration entre le personnel éducateur et les parents est essentielle. Elle contribue au développement harmonieux de l’enfant.
Le développement de l’enfant

Dans les CPE, on offre la possibilité à l’enfant d’acquérir ou de maîtriser plusieurs attitudes ou habiletés :

L’enfant devient autonome. Il développe sa capacité à se nourrir, se vêtir, se détendre et acquiert de saines habitudes d’hygiène et d’alimentation.
L’enfant grandit. Il bouge, se déplace et développe sa motricité.
L’enfant s’éveille au monde qui l’entoure. Il apprend les relations entre les objets et les événements, trouve des solutions, reconnaît les différences et les similitudes et se familiarise avec la notion de quantité.
L’enfant s’exprime. Il acquiert du vocabulaire, améliore sa prononciation et progresse vers une meilleure compréhension du langage sous toutes ses formes.
L’enfant découvre son identité personnelle. Il développe sa confiance en lui et son estime de soi, apprend à vivre en collectivité, à respecter des règles et à résoudre des conflits.
Le jeu

Ce programme met l’accent sur le jeu. Celui-ci constitue pour l’enfant un instrument pour explorer l’univers, le comprendre et le maîtriser. Il doit donc être considéré comme l’outil essentiel d’expression et d’intégration de l’enfant.

Un programme qui s’adapte à chaque milieu

Chaque centre de la petite enfance applique les principes du programme en tenant compte de son contexte collectif ou familial, de ses ressources et des possibilités offertes par son environnement. Il adapte le programme à l’âge des enfants et à la période de temps pendant laquelle ils fréquenteront le centre.

Les activités peuvent varier d’un CPE à l’autre, mais le programme quotidien se veut équilibré : jeux à l’intérieur et à l’extérieur, jeux calmes et actifs, activités individuelles et collectives en petit et en grand groupe.

Le personnel éducateur

La compétence et l’expertise du personnel éducateur et des responsables des services de garde en milieu familial leur permettent de guider les jeux des enfants et de recueillir, en les observant, des renseignements pour les accompagner dans leurs activités. Ils mettent à leur disposition ce dont ils ont besoin pour se livrer à des jeux de toutes sortes et convenant aux goûts et aux possibilités de chacun. Ils soutiennent les enfants et les encouragent dans les jeux qu’ils répètent depuis toujours comme dans les nouveaux jeux qu’ils imaginent.

Le rôle des parents

Le programme éducatif reconnaît les parents comme premiers éducateurs de leurs enfants. Ils connaissent bien leurs enfants et sont les mieux placés pour seconder le personnel éducateur ou les responsables des services de garde en milieu familial. Ils peuvent aider leur enfant en :

S’intéressant à ce qu’il vit au service de garde.
Interrogeant le personnel éducateur et en lui fournissant des informations utiles sur leur enfant.
Discutant avec l’enfant de ses activités au service de garde.
Assistant aux rencontres de parents.
Devenant membre du conseil d’administration ou à l’un des comités du CPE
La collaboration des parents est précieuse pour le centre et pour le développement harmonieux de leur enfant. Pour en savoir plus sur le Programme éducatif des CPE, vous pouvez vous adresser à la personne responsable de votre enfant ou à la personne responsable de la gestion du centre.